Comment savoir si on est un manager toxique ?

Comment savoir si vous êtes du genre Manager toxique ?

📛 Voici les 8 erreurs à commettre si vous vous voulez vous séparer de personnes qualifiées dans votre équipe, juste parce que vous n’aimez pas leur tête.

C’est comme au loto, vous gagnez même dans le désordre.

  • 1. Fixez des objectifs nettement au-dessus de la moyenne en les justifiant parce que la personne maîtrise son job, donc elle saura faire 😉.
  • 2. Reprochez des faits datant de + de quatre mois, sans que vous n’ayez rien dit jusque-là (normal vous ne les aviez pas remarqués 😜).
  • 3. Reprochez des fautes « graves Â» sur la base de on-dit sans creuser la réalité des faits (si les autres le disent, c’est que c’est vrai…)
  • 4. Ne faites aucun Feedback, ni sur les éventuels manquements constatés, ni sur les erreurs de procédure récentes, encore moins sur les difficultés de management rapportées.
  • 5. Validez verbalement une présentation à faire à l’oral, puis reprochez l’absence de présentation écrite par mail.
  • 6. Si le ou la collaboratrice demande de l’aide à travers le partage de compétences d’autres collègues, refusez cette aide.
    Après tout cette personne est censée maîtriser son job (d’où les objectifs sur évalués cf point 1 😉) donc pas besoin d’aide.
  • 7. Faites un compte rendu par mail de tous vos griefs, en allant chercher loin dans le temps parce que vous n’en avez pas assez et surtout sans apporter de preuve des faits reprochés !
    (Ben c’est le problème justement, sinon vous n’auriez pas grand chose à reprocher…)
  • 8. Et surtout, dernier conseil pour vous séparer de la plus mauvaise manière d’un.e bonne personne :
    Envoyez le courrier préalable à licenciement après avoir patiemment attendu 50 jours depuis votre mail de reproches (point 7), sans donner la moindre nouvelle et sans prévenir ladite personne entre temps 🤫…
    (Vous êtes toxique donc vous adorez le secret 😉).

🔎 Astuce:
Ne respectez même pas le délai des 5 jours ouvrables entre la présentation de la convocation et la date de l’entretien.
Ceci afin de garantir, si vous êtes hors délai, que l’entretien aura bien lieu dans le délai maximal des deux mois où les griefs ont été relevés (point7).
(Ça c’est la loi, tu ne peux pas reprocher des fautes portées à ta connaissance de + de 2 mois.)

Voilà, normalement vous avez des fautes de procédure et de management non graves qui nécessitaient juste un recadrage et qui passent en moins de 60 jours en un licenciement sec pour une personne qui a travaillé pour vous 6 ans avec 5 ans 1/2 de très bons résultats.

Vous êtes un manager toxique.
(Et manifestement soutenu par un autre manager toxique…?)🤔

Tags :
Management

Autres Articles :